Wieder gehen! Ottobock. Een initiatief van Ottobock. © Otto Bock HealthCare GmbH

 

Prof. Dr Oskar Aszmann, directeur du laboratoire Christian Doppler pour la reconstruction des membres et la rééducation

 

Centres d'appareillage et hôpitaux

Documents à télécharger

Formulaire de contact

Contactez-nous via notre formulaire de contact ou en nous écrivant à l'adresse tmr@remove-this.ottobock.com

Depuis quand vous consacrez-vous à la réinnervation musculaire ciblée ?

Aszmann : Je me consacre de manière intensive à ce thème depuis 2006.

À quelles personnes un appareillage TMR convient-il ?

Aszmann : Toutes celles qui sont suffisamment motivées pour participer à une thérapie pendant deux ans et qui ont besoin d’une deuxième main ou d’un deuxième bras. Les patients atteints de douleurs pour la réafférence et le traitement des douleurs fantômes.

Quelle est la différence entre un appareillage prothétique conventionnel et un appareillage prothétique après une opération TMR ?

Aszmann : La création de niveaux de signaux multiples et intuitifs permettant un meilleur contrôle de la prothèse.

Quel est, jusqu’à maintenant, le retour des utilisateurs d’une prothèse TMR ?

Aszmann : Il est très différent. Pour les patients ayant subi une amputation scapulo-humérale, le retour a été majoritairement positif et, pour les patients ayant subi une amputation transhumérale, il est hétérogène.

Combien de patients avez-vous déjà opérés ?

Aszmann : J’ai réalisé au total 30 opérations TMR sur des personnes ayant subi une amputation transhumérale ou une désarticulation de l’épaule.


Le Prof. Dr Oskar C. ASZMANN dirige le département clinique de chirurgie plastique et réparatrice à la Faculté de médecine de Vienne. Contact pour toute demande :
patient@remove-this.bionic-reconstruction.com